Acheter une timbreuse en Belgique

affranchir-enconomiePendant de nombreuses années, l’affranchissement a constitué pour les entreprises une charge importante, aussi bien financière qu’en termes d’immobilisation d’un salarié pour réaliser les tâches. La gestion de la timbreuse en Belgique dans l’entreprise est une activité à part entière, à laquelle sont affectés un ou plusieurs opérateurs et un budget. Même si aujourd’hui la communication s’effectue en grande partie via les mails, la visioconférence, et se distingue par la dématérialisation des pièces, il n’en demeure pas moins qu’un volume important de documents continue à transiter par les organismes postaux. Que ce soit des communications commerciales ou des flux constitués par des documents officiels, la gestion de ce poste est important aussi bien au niveau de la réception que de la distribution des plis aux bons destinataires.

Le volume de plis postaux reste important

Malgré une baisse de l’ordre de 2 à 3 % par an du volume de plis transitant par la poste belge, certaines études démontrent que les usagers restent très attachés au principe du papier (factures et autres documents). Dans ce contexte, le pli postal a encore de beaux jours devant lui, et l’entreprise bruxelloise par exemple, dans une démarche d’optimisation des processus et des coûts, se voit dans l’obligation de mettre en place des outils performants telle une .

La gestion de la timbreuse Belgique et du courrier dans une entreprise impose une rigueur particulière puisqu’elle doit tenir compte des horaires de la poste pour assurer l’acheminement des plis en temps et en heure à leur destinataire. Dans ce cas de figure, les files d’attente interminables pour faire affranchir des plis à la sont vite devenues des étapes pénalisant le bon fonctionnement du service courrier de l’entreprise.

Outre une perte de temps importante, la gestion financière de ce poste était complexe et ne pouvait être optimisée car les opérations de pesée et d’affranchissement étaient directement assurées par la poste. Les actions possibles en amont étaient par conséquent très limitées et ne permettaient pas d’ajuster au plus près les paramètres d’affranchissement des plis (nature de l’envoi en fonction du poids de chaque pli et de la grille tarifaire en vigueur, etc.).

La timbreuse en Belgique : origines

machine-a-affranchir

La machine à affranchir est arrivée dans les entreprises à partir de la deuxième moitié du 20e siècle. La timbreuse en Belgique, déconnecté à l’origine, a très rapidement trouvé sa place dans les organisations. En raison des volumes de plis traités, ce sont d’abord les administrations et les grands groupes qui ont eu recours à ces équipements. Un ou plusieurs salariés dédiés assuraient la centralisation des plis, l’affranchissement en fonction de la nature de chaque pli et du tarif correspondant. Ces personnes étaient également responsables de la dépose dans les boîtes aux lettres correspondant aux différents types d’envois.

Avec la création des affranchisseuses connectées, le bénéfice pour l’entreprise a été très important. À l’achat d’une timbreuse, en plus de la maîtrise des coûts d’affranchissement grâce à une mise à jour régulière des tarifs en vigueur et au suivi du compte de valeur d’affranchissement online, 1’entreprise intègre toutes les informations dans son système de gestion. L’analyse régulière des activités et des coûts permet d’établir des prévisionnels utiles et surtout de mettre en place une stratégie pertinente.

Les raisons d’installer une affranchisseuse dans l’entreprise sont :

  • Maîtrise des dépenses,
  • Gains de temps,
  • Plus grande transparence des indicateurs,
  • Meilleure gestion des flux d’informations,
  • Meilleure intégration au système d’information de l’entreprise.

En demandant un devis timbreuse en Belgique gratuit vous pouvez obtenir des informations pour vous aider dans votre choix.

Tags: , , , ,

Articles relatifs

B2B infos

Comments are closed.